Récipiendaires des médailles 2021 | english

Le Prix ACP-CRM de physique théorique et mathématique 2021

est décerné à

Robert Raussendorf

"Je suis très honoré et ravi de recevoir le prix ACP-CRM 2021 en physique théorique et mathématique. Je le considère également comme une reconnaissance du fait que l'informatique quantique requiert de la recherche fondamentale." winner citation

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) et le Centre de recherches mathématiques (CRM) sont fières d'annoncer que le Prix ACP-CRM de physique théorique et mathématique 2021 est décerné à Robert Raussendorf, Université de la Colombie-Britannique, pour reconnaître ses contributions éminentes à la théorie de l'informatique quantique, notamment ses travaux novateurs sur l'informatique quantique basée sur les mesures ou "à sens unique", l'informatique quantique insensible aux défaillances et les phases de la matière quantique numériquement universelles. announcement

Le professeur Raussendorf a apporté de multiples contributions fondamentales à la théorie du calcul quantique. Il a proposé une nouvelle technique, l'ordinateur quantique "à sens unique" ou basé sur les mesures, qui est considérée comme l'une des rares voies viables pour les ordinateurs quantiques physiques. Il a développé un schéma pour le calcul quantique insensible aux défaillances et a identifié une phase de la matière quantique numériquement universelle.

Le calcul quantique basé sur les mesures implique la préparation d'un état de ressource à plusieurs qubits intriqués, puis l'exécution de mesures locales spécifiées par le calcul souhaité. Cette proposition a donné lieu à de nombreuses preuves de principe expérimentales et est actuellement à l'origine des efforts d'au moins deux entreprises qui tentent de construire des ordinateurs quantiques fonctionnels.

Afin d'établir un lien plus étroit avec les circuits pratiques, le professeur Raussendorf a étudié les états en grappe et a montré qu'ils pouvaient être réalisés dans un réseau bidimensionnel en utilisant uniquement des mesures locales et de proximité. En outre, ils peuvent être configurés pour permettre un calcul quantique insensible aux défaillances. Cette idée est considérée comme l'une des approches les plus prometteuses de l'informatique quantique réaliste à grande échelle et insensible aux défaillances.

Récemment, Robert a exploré les phases de calcul de la matière quantique, en exploitant certaines phases topologiques pour le calcul. Il a identifié une phase de système de spin à deux dimensions qui est universelle sur le plan informatique. Il a proposé une technique de simulation classique pour les systèmes à dimension finie avec des états magiques sur les qubits. Dans un travail connexe, il a montré qu'un système statistique classique, et les manipulations de ce système, peuvent être utilisés pour simuler un ensemble universel d'opérations quantiques. Ce lien étroit entre les calculs quantiques et les statistiques classiques suscite un vif intérêt.

M. Raussendorf dirige le Quantum Computing Grand Challenge financé par le Stewart Blusson Quantum Matter Institute de l'Université de Colombie-Britannique. nominator citation

- 30 -