Récipiendaires des médailles 2019 | english

La Médaille commémorative Peter Kirkby de l'ACP-OCPM pour services exceptionnels à la physique au Canada 2019

est décernée à

Bela Joos

"Cette reconnaissance me touche grandement. J’ai eu beaucoup de satisfaction à servir l’ACP, La Physique au Canada, et la communauté canadienne de physique, tant au niveau de mon institution qu’au niveau national." winner citation

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) et l'Organisation canadienne des physiciens médicaux (OCPM) sont fiers d'annoncer que la Médaille commémorative Peter Kirkby de l'ACP-OCPM pour services exceptionnels à la physique au Canada 2019 est décernée à Bela Joos, Université d’Ottawa, pour ses efforts infatigables et son dévouement afin de renforcer la collectivité canadienne de la physique. Ses services à la direction de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes et son rôle de premier plan à appuyer, transformer et rajeunir La Physique au Canada, à titre de revue nationale de physique pendant plus de 30 ans au comité de rédaction et de dix ans à titre de rédacteur en chef, illustrent son idéal de service exceptionnel à La Physique au Canada, ce que salue la Médaille Kirkby. announcement

Le professeur Béla Joos reçoit la Médaille commémorative Peter Kirkby pour les efforts soutenus et désintéressés qu’il a déployés sur trois décennies à promouvoir La Physique au Canada. Il a sans cesse fait preuve d’un leadership exceptionnel au comité de rédaction et sur le plan de la gouvernance et de la défense des droits et au sein de comités. Il a travaillé sans relâche à favoriser un sentiment de collectivité tissée serrée et d’identité parmi les physiciens canadiens. Depuis 2006, il est à la barre de La Physique au Canada dont il sera rédacteur en chef associé honoraire de 1996 jusqu’à 2006, et il a siégé au comité de rédaction depuis 1985. Sous sa tutelle, La Physique au Canada est devenue une revue complète et inclusive et une publication phare. Son intérêt pour l’analyse et l’instauration des politiques scientifiques remonte à loin, y compris à la présidence de l’ACP.

Le professeur Joos a fourni une expertise essentielle et organisationnelle au fil de sa carrière, tant en français qu’en anglais. Il a fait un travail de diplomatie - par ses éditoriaux et les événements publics et auprès des médias - dans une vaste gamme de dossiers et de défis auxquels s’est heurtée notre collectivité, comme les problèmes de financement, la publication en liberté d’accès, des professeurs enseignants uniquement, l’interdisciplinarité et la formation répondant aux besoins d’une société ouverte sur le monde. Ces dernières années, il a été l’un des critiques les plus braves et volubiles de notre collectivité, dans les faits, quant aux nouveaux modèles de financement en science examinés par des pairs au Canada et, notamment au CRSNG, il a contribué à une analyse en profondeur des difficultés posées par les nouvelles directives afin d’avoir un système équitable. Son prix se justifie aussi par le rôle de mentor qu’il joue depuis longtemps à aider les jeunes membres de l’ACP à se tailler une place et à se faire entendre auprès de notre groupe de gouvernance.

À titre de membre visionnaire exemplaire de l’équipe, ses sept années passées à la direction de son département et les quatorze à diriger et à promouvoir ses programmes pour diplômés, les nombreuses heures consacrées à des comités nationaux, aux médias et à la barre de La Physique au Canada, illustrent les idéaux attendus des lauréats de la Médaille commémorative Peter Kirkby. nominator citation

- 30 -