Récipiendaires des médailles 2019 | english

La Médaille de l'ACP pour contributions exceptionnelles à la physique 2019

est décernée à

Douglas Bonn

"C’est avec humilité et reconnaissance que j’accepte cet honneur, pour le travail qu’ont toujours réalisé de multiples équipes fortes avec bien d’autres chercheurs. Le Canada et l’ACP ont toujours bien accueilli une telle approche à la recherche concertée." winner citation

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) est fière d'annoncer que la Médaille de l'ACP pour contributions exceptionnelles à la physique 2019 est décernée à Douglas Bonn, Université de la Colombie-Britannique, pour ses réalisations dans les matériaux quantiques qui ont fait progresser notre compréhension des supraconducteurs à haute température. announcement

Doug Bonn avait pour principal domaine de recherche la supraconductivité non classique, étudiée par la spectroscopie infrarouge, les mesures magnétiques, les mesures de transport de grande intensité, la spectroscopie micro-onde et la microscopie/spectroscopie à balayage à effet tunnel. Depuis 1989, cela comprend un travail d’équipe avec Walter Hardy et Ruixing Liang sur la croissance cristalline des supraconducteurs à haute température, qui ont alimenté leurs techniques expérimentales et bien des projets concertés au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ils ont mis l’accent sur la croissance de matériaux très propres comportant de rares défauts, quels qu’ils soient. YBa2Cu3O7-x est le plus connu, car il a mené à plusieurs découvertes en 25 ans. Tout dernièrement, cela est passé à la croissance des LiFeAs et FeSe de grande pureté, parmi les supraconducteurs haute température à base de fer découverts récemment.

Cet accent sur le travail avec des composés stœchiométriques pouvant être produits avec de rares défauts a donné au domaine de nombreux résultats clés, souvent parce que l’influence des défauts peut masquer ou modifier trois propriétés des matériaux supraconducteurs non-conventionnels. Pour ses mesures micro-ondes avec Walter Hardy dans les années 1990, on a utilisé de nouveaux résonateurs supraconducteurs qui ont fourni des preuves charnières de la supraconductivité de type d dans les cuprates, résultat qui a été un point tournant du domaine et une conséquence directe du travail sur les échantillons les plus propres. De semblables percées permises par les matériaux se sont poursuivies jusqu’ici et comprennent aujourd’hui des travaux sur les supraconducteurs haute température à base de fer et le développement de techniques de spectroscopie à balayage à effet tunnel pour étudier de nouveaux états supraconducteurs.

Parallèlement, Doug Bonn a élaboré une approche novatrice à l’enseignement des laboratoires d’introduction à la physique de sorte qu’au lieu d’enseigner les notions de physique, il a mis l’accent sur l’accroissement de la capacité des étudiants de raisonner les données de façon quantitative. Le succès de cette approche a amené une transformation complète de l’enseignement en première année de laboratoire à UBC, et divers établissements au Canada et aux États-Unis songent à l‘adopter. nominator citation

- 30 -