Récipiendaires des médailles 2019 | english

La Médaille Vogt de l'ACP-TRIUMF pour l'excellence dans le domaine de la recherche théorique ou expérimentale en physique subatomique 2019

est décernée à

Scott Oser

"Je suis très honoré de recevoir la Médaille Vogt de l’ACP-TRIUMF 2019. À voir la liste impressionnante des précédents lauréats, c’est pour moi une leçon d’humilité qui m’incite seulement à redoubler mes remerciements pour cette reconnaissance. À titre de premier lauréat de l’UBC, où Erich Vogt était une véritable institution et une inspiration pour beaucoup, c’est un honneur particulièrement significatif pour moi." winner citation

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) et TRIUMF sont fiers d'annoncer que la Médaille Vogt de l'ACP-TRIUMF pour l'excellence dans le domaine de la recherche théorique ou expérimentale en physique subatomique 2019 est décernée à Scott Oser, Université de la Colombie-Britannique et TRIUMF, pour ses apports à l’étude des oscillations de neutrinos grâce aux expériences de l’Observatoire de neutrinos de Sudbury (ONS) et du T2K, et aux recherches expérimentales de matière noire avec le SuperCDMS. Scott Oser a fait preuve d’excellence en conception et fabrication de matériel, analyse de données, interprétation scientifique des résultats, organisation et leadership. Cette médaille vise à reconnaître ses diverses entreprises scientifiques, son expertise avérée et sa portée profonde dans chaque expérience. announcement

Scott Oser a été un leader dans l’étude des oscillations de neutrinos et de la matière noire par ses apports aux expériences de l’ONS, de T2K et du SuperCDMS. Il a joué un rôle clé dans les principales publications de l’ONS en 2001-2002, mettant au point le matériel d’extraction de signal qui en a déterminé le flux et les incertitudes. Ces publications ont permis d’établir que les neutrinos solaires changent de saveur, solutionnant le problème de longue date de ces neutrinos. Oser a aussi mené les travaux d’analyse de jour et de nuit et de périodicité de l’ONS et élaboré des méthodes statistiques combinant l’éventail des résultats du PMT et des compteurs proportionnels du He-3.

Oser a été membre fondateur de l’expérience T2K et joué un rôle de meneur dans le détecteur proche de T2K. Il a supervisé la conception, la construction et le fonctionnement des détecteurs de scintillateurs à grains fins à l’aide de compteurs multi-pixel de photons. Menant sa première analyse de neutrinos muoniques à l’aide du détecteur proche puis devenant finalement rassembleur général pour tous les travaux proches, Oser s’est concentré sur la combinaison des données des détecteurs proches avec des estimations de flux et de coupe pour prédire le rythme des événements au détecteur lointain. Il a proposé le matériel combiné des détecteurs de flux proche et lointain qui est utilisé au T2K pour l’extrapolation proche-lointain. Grâce à ses efforts, T2K a été la première expérience d’observation de l’apparence des neutrinos électroniques en oscillation, la première observation de l’apparence d’une saveur particulière des neutrinos par suite de leur oscillation. Oser a été porte-parole national du groupe canadien des neutrinos à longue base entre 2010-2015. Il dirige actuellement le développement d’un nouveau système de saisie et d’enregistrement de données pour l’expérience du SuperCDMS sur la matière noire, mettant l’accent sur les techniques d’analyse visant à étendre la portée de l’énergie et la suppression de l’arrière-plan dans les analyses de la matière noire. Oser détient le titre de « scientifique affilié » à TRIUMF. nominator citation

- 30 -