Récipiendaires des médailles 2013 | english

La Médaille de l'ACP pour des réalisations exceptionnelles en physique industrielle et appliquée 2013

est décernée à

Xiaoyi Bao

"C'est un grand honneur de recevoir la médaille de l'ACP en physique industrielle et appliquée. Cette médaille reconnaît non seulement mes propres contributions, mais aussi celles de tous mes excellents collaborateurs, chercheurs postdoctoraux et étudiants de cycles supérieurs, qui ont grandement enrichi mon travail. L'importance de cette distinction consiste à reconnaître les innovations réalisées par un groupe canadien dans la technologie des fibres optiques, ce qui véritablement me passionne. Je voudrais également remercier le professeur Béla Joos, qui a soumis ma candidature." winner citation

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) est fière d'annoncer que la Médaille de l'ACP pour des réalisations exceptionnelles en physique industrielle et appliquée 2013 est décernée à Xiaoyi Bao, Université d'Ottawa, pour ses avancées technologiques remarquables dans divers domaines, notamment la surveillance de la dispersion de polarisation de mode des fibres végétales et de leur incidence sur les réseaux de communication à débit élevé. La Dre Bao a aussi dirigé la mise au point de sondes distribuées de façon à surveiller le bon état d’infrastructures civiles, une avancée technologique dont l’industrie s’est emparée et qui a mené à de nouveaux produits. announcement

La Dre Xiaoyi Bao est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en fibres optiques et en photonique au Département de physique de l’Université d’Ottawa. Elle est à l’origine d’avancées majeures, soit en stimulant les capteurs à fibre distribuée basés sur la diffusion de Brillouin et Rayleigh pour la détection de la température, de la contrainte, de la vibration et des ondes acoustiques; les dispositifs basés sur les microfibres et les nanofibres, les capteurs et les lasers; les lasers à caractère aléatoire cohérent; et la mesure biréfringente pour les communications par fibres. La Dre Bao a révolutionné le domaine des capteurs à fibre distribuée pour la mesure de la température, la contrainte, la biréfringence, l’indice de réfraction, la vibration et les ondes acoustiques par une série d’innovations qui ont maintenant largement dépassé les limites physiques acceptées. Son record actuel de résolution spatiale (centimètres) et de grande distance de détection (jusqu’à 150 km) a amélioré la surveillance des structures civiles et des centrales aérospatiales, nucléaires et hydroélectriques. De plus, ses travaux remarquables sur un émulateur de dégradation dynamique, sur la dispersion des modes de polarisation (PMD) et sur les pertes reliées à la polarisation ont servi aux chercheurs en télécommunications à évaluer et à corriger les distorsions de signaux dans les systèmes de communication, permettant de concevoir des systèmes de communication efficaces à débit élevé. À la fin des années 90, son protocole PMD a joué un rôle clé dans l’amélioration du système de télécommunication reliant l’autoroute de l’information des côtes est et ouest du Canada. L’industrie profite de ses technologies, dont sept ont été cédées à des sociétés des États-Unis, du Japon et du Canada et ont mené à la mise en marché de produits. De plus, ses étudiants et ses installations de dissémination de produits ont propagé ces technologies. La Dre Bao est membre de la Société royale du Canada, de l’Optical Society of America et de l’International Society for Optics and Photonics (SPIE). Elle est coauteure de plus de 200 publications de revues à comité de lecture et de 9 chapitres d’ouvrages. nominator citation

- 30 -