Récipiendaires des médailles 2009 | english

La Médaille Brockhouse 2009

est décernée à

Michel Gingras

"Je suis très honoré de me voir décerner la Médaille Brockhouse 2009 et d’être inclus dans ce groupe des physiciens célèbres de la matière condensée. Je profite de l’occasion pour remercier mes étudiants, les attachés supérieurs de recherche et mes collègues expérimentateurs de leurs nombreuses contributions clés aux projets de recherche qui ont mené à ce prix." winner citation

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) est fière d'annoncer que la Médaille Brockhouse 2009 est décernée à Michel Gingras, Université de Waterloo, ses contributions originales à la description des systèmes désordonnés aléatoires et des systèmes magnétiques géométriquement frustrés à l'aide de la mécanique statistique. Le Dr Gingras est dans ce domaine un chef de file mondial et l’auteur d’un éventail remarquable de publications. Ses travaux ont servi (comme l’a affirmé le Dr Thomas Rosenbaum, J.T. Wilson Distinguished Service Professor, Université de Chicago) « à donner à l’ensemble de la collectivité une nouvelle perspective sur la manière dont le désordre local et la frustration peuvent être reliés à une réponse macroscopique de la matière ». announcement

Michel Gingras est un expert réputé en magnétisme à l’échelle internationale, et plus particulièrement dans le domaine du magnétisme fortement frustré. Dans les aimants frustrés, les moments magnétiques en interaction n’ont aucun moyen évident de trouver un état fondamental qui minimise l’énergie de façon unique. Ceci peut mener à de nouveaux types d’états tant classiques que quantiques, par exemple la glace de spin qui est un état de la matière présent dans les cristaux tels les pyrochlores de terres rares. Dans la collectivité du magnétisme frustré, Michel est nettement reconnu comme le « père » de ce domaine qui représente un magnifique ensemble de phénomènes physiques largement connu et apprécié. Les pyrochlores de glace de spin sont généralement considérés comme un triomphe en matière de magnétisme fortement frustré. Les travaux de Michel Gingras et de ses collègues sur la glace de spin sont ont été marquants et, du début à la fin, ils ont été menés avec l’élégance, l’intuition et l’attention au détail qui ont finalement mené à des conclusions scientifiques décisives. Ce volet de ses recherches lui a probablement valu la plus grande notoriété, mais c’est loin d’être un exemple singulier de ses travaux. En plus, Michel a démontré des talents exceptionnels pour élaborer des modèles, les analyser, et faire des comparaisons détaillées avec l'expérience sur une grande variété de substances magnétiques. De plus, le Dr Gingras est l’un des rares théoriciens qui soit prêt à accompagner les expérimentateurs au laboratoire pour parvenir à comprendre en détail les données expérimentales, marque véritable d’un physicien hors pair. Ses réalisations scientifiques n’ont d’égal que son généreux soutien de la collectivité, notamment par son leadership dans la mise sur pied de la série de conférences internationales intitulée « Highly Frustrated Magnetism » (magnétisme fortement frustré). Michel Gingras est donc de bien des façons un chef de file mondial dans le domaine fondamental et très actif des systèmes magnétiques frustrés. Ses recherches ont eu un impact mondial et elles sont bien placées pour en avoir un qui sera encore plus grand dans l’avenir. nominator citation

La Médaille Brockhouse 2009 sera octroyée à Michel Gingras à l'occasion du banquet de remise des prix de l'ACP, qui aura lieu à l’Université de Moncton, à Moncton (Nouveau-Brunswick), le 9 juin 2009.

- 30 -