CANADIAN ASSOCIATION
OF PHYSICISTS
Canadian Association of Physicists ASSOCIATION CANADIENNE DES
PHYSICIENS ET PHYSICIENNES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE / POUR PUBLICATION IMMÉDIATE


MÉDAILLE HERZBERG

SERA DÉCERNÉE EN 2002 AU

Dr ERIC HESSELS

« Je suis très honoré d'avoir été choisi comme récipiendaire de la médaille Herzberg 2002. J'aimerais remercer l'Université York et les gouvernments provincial et fédéral pour leur appui généreux, de même que les membres de mon groupe de recherche pour leur talent et leur enthousiasme. »

Le Dr. Eric HesselsOttawa, le 15 avril 2002 - L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) est heureuse d'annoncer qu'elle décerne en 2002 la médaille Herzberg pour contributions exceptionnelles à un physicien de moins de 40 ans, le Dr Eric Hessels, de l'Université York, pour des mesures de haute précision faites sur différents atomes légers. Ses expériences ont fourni de nouvelles preuves de la véracité de la théorie de l'électrodynamique quantique et, grâce à une mesure de la structure fine de l'hélium, ont apporté une amélioration sur précision avec laquelle la constante de structure fine est connue. Ses mesures des états de Rydberg des atomes d'hélium et de lithium constituent les premières vérifications des effets de retard associés aux interactions à longue portée.

La constante de structure fine est l’une des constantes connues avec le plus de précision et sûrement l’une des plus fondamentales de l’ensemble de la nature. Sa valeur numérique est une mesure de la force de l’interaction électromagnétique, l’une des quatre forces fondamentales. On a évalué avec une exactitude sans précédent l’électro-dynamique quantique, notre merveilleuse théorie quantique des interactions électromagnétiques. Dans le cas du moment magnétique de l’électron, la théorie et l’expérience concordent avec une exactitude stupéfiante de 11 chiffres.

Eric Hessels et ses étudiants de deuxième et troisième cycle ont réussi la mesure la plus précise à ce jour des triplets P, ce qui permet une nouvelle détermination de la constante de structure fine de 15 parties par milliard. Les mesures des états Rydberg de l’hélium et du lithium par Eric fournissent les premiers tests des effets de retardement dans les interactions à long terme.

Ces travaux ont valu à Eric Hessels le prix John Charles Polanyi en 1994, le prix d’excellence en recherche du Premier Ministre de l’Ontario en 1999, une chaire canadienne de recherche en 2001, et le prix Young Explorers de l’Institut canadien des recherches avancées en 2002.

En 1998, Eric Hessels a proposé une nouvelle méthode de production d’antihydrogène froid, et donc captable. Un atome de césium hautement excité échange son noyau pour un positron, puis le positronium hautement excité échange son électron pour un antiproton. Cela a attiré l’attention des collaborateurs internationaux de CERN-Harvard à l’égard des travaux sur l’antihydrogène et ils sont actuellement en voie de mettre en œuvre cette méthode.

Le Dr Hessels s’est vu décerner un B.A. par le collège Calvin de Grand Rapids, au Michigan, en 1984 et un Ph.D. par l’Université de Notre Dame, en Indiana, en 1991. Il est revenu au Canada lorsqu’il a accepté le poste de professeur adjoint à l’Université York. Il est devenu professeur agrégé en 1996 et professeur titulaire en 2001.

La médaille Herzberg de l'ACP a été décernée pour la première fois en 1970 et l'est chaque année depuis. Pour 2002, elle sera octroyée au Dr Hessels à l'occasion du banquet de remise des prix de l'ACP, qui aura lieu au Centre du congrès à Québec le 4 juin 2002.

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes, fondée en 1945, représente plus de 1600 physiciens et étudiants en physique ainsi que des sociétés et établissements membres. Outre ses activités spécialisées, l'ACP en exerce d'autres dans les domaines du professionnalisme, des sciences politiques et de la promotion de la recherche et de l'éducation en science. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Mme F. M. Ford, Directrice exécutive
Association canadienne des physiciens et physiciennes
Tél : (613) 562-5614
Téléc. : (613) 562-5615
C. élec. : CAP@physics.uottawa.ca

-30-