CANADIAN ASSOCIATION
OF PHYSICISTS
Canadian Association of Physicists ASSOCIATION CANADIENNE DES
PHYSICIENS ET PHYSICIENNES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE / POUR PUBLICATION IMMÉDIATE


MÉDAILLE DE L'ACP
pour réalisations exceptionnelles en physique de la matière condensée

SERA DÉCERNÉE EN 2002 AU

Dr PAWEL HAWRYLAK

« Je suis très surpris et heureux d'être reconnu par mes collègues avec cette récompense. C'est un grand honneur d'être associé au récipiendaire du prix Nobel, le physicien canadien Bertram Brockhouse. »


Le Dr. Pawel HawrylakOttawa, le 15 avril 2002 - L'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP) est heureuse d'annoncer que la médaille Brockhouse sera décernée en 2002 à Pawel Hawrylak, Conseil national de recherches, pour ses études théoriques sur les états électroniques des boîtes quantiques et sur leur manifestation dans les expériences et les nanodispositifs.

La médaille Brockhouse « reconnaît et encourage l’apport exceptionnel d’ordre expérimental et théorique à la matière condensée et à la matière physique des matériaux ». Même si Pawel Hawrylak est théoricien, il convient donc qu’il ait des interactions à la fois avec les théoriciens et les spécialistes de l’expérimentation. En effet, il a parfois inspiré des expériences en menaçant de les mener lui-même.

Pawel a reçu sa formation de premier cycle en Pologne, un Ph.D de l’Université du Kentucky et, en 1986, à la suite d’études postdoctorales à l’Université Brown, il a accepté l’invitation d’entrer à l’Institut des sciences de microstructures du CNRC où il est toujours demeuré.

Au centre des travaux scientifiques de Pawel figure son choix pour les problèmes difficiles. Ont revêtu un intérêt particulier nombre d’effets corporels et leur influence sur les propriétés d’ordre optique et touchant le transport. Ses travaux ont souvent mené à d’importantes prédictions, telles les symétries cachées des propriétés des points quantiques excitoniques, qui ont par la suite été vérifiées sur le plan expérimental, ou au recours à de nouveaux principes pour expliquer de mystérieux effets expérimentaux, telle la désactivation de l’état singulet des points quantiques.

Lorsqu’on a commencé à disposer de résultats expérimentaux détaillés sur les points quantiques (au milieu des années 90), c’était un défi à ne pas manquer. Pawel a réussi à expliquer en détail nombre de ces expériences et a signé un ouvrage bien reçu sur le sujet. Un intérêt récent est l’application de ces notions à celle des qubits à l’état solide pour la numération des quanta.

Outre son extraordinaire recherche personnelle et son enthousiasme contagieux pour la science, Pawel est un représentant très actif du Canada sur la scène internationale. Il siège à de nombreux comités internationaux chargés de programmes et il a présidé de grandes conférences.

Mais le travail n’est pas tout : l’activité physique suscite chez lui un vif enthousiasme. Il prend une part active au soccer, au ski de randonnée et au canotage. En effet, plus d’un participant à des séminaires et d’un visiteur en congé sabbatique sont repartis d’Ottawa inspirés par les idées de Pawel sur leur recherche et conscients de muscles dont ils avaient oublié l’existence dans leur corps.

La médaille Brockhouse a été remise pour la première fois en 1999 et parrainée conjointement par la division de la physique de la matière condensée et des matériaux (DCMMP) et l'Association canadienne des physiciens et physiciennes (ACP). Elle a été nommée en l'honneur de Bertram Brockhouse, dont les contributions exceptionnelles à la recherche en matière condensée au Canada ont été reconnues par le prix Nobel en physique en 1994. La médaille sera décernée annuellement. En 2002, la médaille Brockhouse sera présentée au Dr Hawrylak à l'occasion du banquet de remise des prix de l'ACP qui aura lieu au Centre du congrès à Québec le 4 juin 2002.

L'Association canadienne des physiciens et physiciennes, fondée en 1945, représente plus de 1600 physiciens et étudiants en physique ainsi que des sociétés et établissements membres. Outre ses activités spécialisées, l'ACP en exerce d'autres dans les domaines du professionnalisme, des sciences politiques et de la promotion de la recherche et de l'éducation en science. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Mme F. M. Ford, Directrice exécutive
Association canadienne des physiciens et physiciennes
Tél : (613) 562-5614
Téléc. : (613) 562-5615
C. élec. : CAP@physics.uottawa.ca

-30-